Type what you are searching for:

«Au début des années 80, en tant que membre de l’équipe cycliste du Club Veloce, lors d’une séance d’entraînement rare en hiver, alourdi malgré moi de 5kg par mon équipement d’hiver, j’ai commencé à apercevoir des Martiens sur la route, qui pédalaient avec aisance»

Luigi Bergamo

La première image que j’ai eue sur les vêtements modernes de cyclisme:

“des tenues pour martiens”

Des tissus synthétiques légers et performants / coupe anatomique / facilité de mouvements

Elitistes, connaisseurs, cyclistes professionnels

Tout bien considéré, ces Martiens se sont avérés être non des Martiens mais des snobs, cyclistes expérimentés et professionnels, plus précisément : des cyclistes équipés de vêtements Descente et Assos. Giacche termiche, la combinaison thermique, le premier cuissard bib en lycra.

Ce furent les premières images que j’eu du projet de vêtements modernes appliqué au cyclisme: des matériaux performants, synthétiques et légers, à coupe anatomique, aisance des mouvements. Je suis immédiatement tombé amoureux de la pureté et la qualité essentielle de ces concepts, les deux idéaux du projet. J’ai acheté ce que j’ai pu trouver, et me permettre, et mes archives, comprenant aujourd’hui plus de 300 pièces importantes (et un nombre incalculable d’échantillons de tissus venus des fabricants de textile de pointe des quatre coins du monde), ont débuté avec ces premiers pas. Quelques années après ces premières expériences, j’ai commencé à m’investir plus directement dans la conception de ces tenues “de Martien”.

L’application pour le cyclisme de l’approche de l’habillement par couches

Les innovations étonnantes dans le vêtement de cyclisme ont continué, certaines prenant naissance dans la compagnie où je travaille, d’autres non, certaines visuellement frappantes, certaines assistées par une technologie cachée, toutes très pures : l’introduction des chaussettes Aireator™ de Defeet en 1992, avec leurs panneaux tissés en maille ouverte constituant le premier « body mapping » utilisé dans une chaussette ; les membranes laminées de Windstopper™ ont immédiatement ôté des centaines de grammes aux vestes thermiques et ont aussi introduit le désormais incontournable ‘gilet’, le premier en chamoisine extensible à porter à l’intérieur du cuissard bib Assos en 2001, les lunettes en plastique Oakley, qui ont rendu techniquement crédible un produit préalablement considéré comme ‘médiocre’, le développement des premiers sous-vêtements sans couture, qui ont totalement révolutionné l’idée de porter plusieurs ‘couches’ pour faire du vélo…

La création de nouveaux systèmes de tenues

Les vêtements conçus par Quaerere et Explicatio appartiennent à l’histoire des authentiques créations.  Certains de nos concepts sont entièrement novateurs et créent de nouveaux systèmes vestimentaires, alors que d’autres peaufinent les détails d’un produit repère de l’industrie,’ l’épurant’ encore davantage.  Dans chaque cas tout article portant l’étiquette Q36.5 apporte invariablement une sensation nouvelle par rapport à ce que le cycliste a porté précédemment… une qualité au toucher qui imprègne chaque article ; un vêtement ajusté qui maintient sans comprimer.  Quelque chose d’invisible mais à la fois la vraie signature de la marque!

«Quelque chose d’invisible mais à la fois la vraie signature de la marque!»

Stay up-to date

Subscribe to our email newsletter today, to be automatically informed about our updates, latest news, tutorials and special offers!


Our Privacy Policy

close-link
Stay up-to date

Subscribe to our email newsletter today, to be automatically informed about our updates, latest news, tutorials and special offers!


Our Privacy Policy

close-link